Main Menu

Un incendie meurtrier tue 5 membres de la famille d’un pasteur adventiste

Shares

Un incendie meurtrier réclame la vie de la famille d’un pasteur adventiste au Ghana. Sa femme, ses enfants, sa belle-mère et sa nièce sont morts lorsque le dernier étage de la maison s’est effondré.

Un incendie meurtrier a coûté la vie à la famille d’un pasteur adventiste du septième jour à Accra, au Ghana, le 19 août 2018. Le pasteur Ebenezer Ato Kessie était absent pour une rencontre au niveau de sa fédération lorsque le feu a éclaté. Selon un article paru dans le journal Graphic Online du Ghana, la belle-mère de Kessie, Grace Ampah, et une nièce de 9 ans étaient en visite à la maison pour aider Linda Kessie à s’occuper du fils de trois semaines, leur deuxième enfant, qui devait encore être nommé. Linda était enseignante à l’école primaire de l’Université Valley View à Accra. Le fils de 4 ans du couple est également décédé dans l’incendie.

Le journal a rapporté que le feu aurait commencé vers 5 heures du matin et que les pompiers du service national des incendies du Ghana n’ont pu le maîtriser qu’environ quatre heures plus tard. La police traitait provisoirement l’endroit comme une scène de crime alors qu’elle essayait de déterminer la cause de l’incendie.

“Nous ne pouvons que prier pour que Dieu soit leur source de réconfort.”

Le rapport de Graphic Online décrit la maison du pasteur comme étant dans un complexe d’appartements dans lequel vivaient quatre familles de pasteurs. Kwabena Ofori Amoah, directeur de la communication de la Conférence de la ville d’Accra de l’Église adventiste, a déclaré au journal que les Kessies occupaient un appartement de trois chambres à l’étage supérieur. L’Eglise doit faire face à cette tragédie, et “c’est vraiment déchirant”, dit-il.

D’autres responsables d’églises locales ont partagé leurs pensées après avoir rendu visite à Kessie et lui avoir offert leur soutien et leurs condoléances. “C’est un incident des plus tragiques “, a déclaré Thomas Techie Ocran, président de la Southern Ghana Union Conference, aux membres de la localité. “Nous ne pouvons que prier pour que Dieu soit leur source de réconfort.”

Sur Facebook, GhanaSDA, un groupe basé aux États-Unis qui cherche à établir des liens avec les Adventistes ghanéens du monde entier, a demandé aux lecteurs de garder la famille affectée dans la prière. Ils ont également rappelé aux disciples la promesse de la Bible qui se trouve dans Apocalypse 21:4 : “Et Dieu essuiera toutes les larmes de leurs yeux ; et il n’y aura plus ni mort, ni chagrin, ni cri, ni douleur, et il n’y aura plus de souffrance, car les premières choses sont passées.”

Selon l’Adom News du Ghana, les dirigeants des églises locales ont annoncé que les funérailles et la cérémonie d’enterrement auront lieu le dimanche 26 août.

Par Adventist Review. Republié avec autorisaiton.

Un article explore l'influence mondiale de l'Église adventiste du septième jour sur l'alimentation.
Le comité de supervision de l’unité publie un communiqué sur la suite du processus

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top