Main Menu

GAiN 2017 À SÃO PAULO, BRÉSIL : « VOUS ÊTES ICI POUR CHANGER L’AVENIR »

Shares

Andrew Perry de Collaboratory en Australie discute du Passeport Adventiste, une application de développement innovante pour les Adventistes du monde entier. Image de Italo Osorio-Pezo

L’auditorium abritant la plus grande église Adventiste du Septième Jour en Amérique du Sud sur le campus du Centre Universitaire Adventiste de São Paulo au Brésil (UNASP) était rempli à ras bord vendredi soir. Les étudiants, le personnel enseignant et les membres de la communauté se sont joints aux plus de 800 participants à la conférence GAiN pour un service de culte proposant de la musique dynamique et un message présenté par Erton Köhler, président de la Division Sud Américaine, une région de l’église comprenant huit pays.

« Vous êtes ici pour changer l’avenir, » a déclaré Erton Köhler de manière emphatique, avant d’encourager les professionnels de la communication à faire en sorte que le message de l’évangile « devienne viral. »

Pour Erton Köhler, accueillir la conférence technologique du Réseau Mondial Adventiste d’Internet (GAiN) représentait une opportunité significative vu que sa division a une emphase définie pour le quinquennat s’achevant en 2020, à savoir consolider les actions de communication dans le but de proclamer le message de l’évangile de manière plus efficace. La communication numérique est considérée comme stratégique par la division et comme une alliée dans le ministère. « Nous travaillons avec une vision d’évangélisation intégrée où tous les domaines de l’église et tous les moyens possibles sont utilisés au maximum de leur potentiel, mais l’accent est placé sur la prédication de l’évangile, » a expliqué Erton Köhler.

Les participants à la conférence GAiN font une pause pour une photo avec le logo grandeur nature sur le campus de UNASP au Brésil. Image de Brian Stepanek.

Rafael Rossi, le directeur de la communication de la Division Sud Américaine, a ajouté que GAiN était important pour la division parce qu’il contribue à une vision plus large pour les professionnels de la communication, qui autrement n’auraient pas l’opportunité d’assister au programme dans d’autres parties du monde. « Il est important pour les professionnels de la communication de connaitre les défis et les idées créatives que l’Eglise Adventiste utilise dans différentes régions du monde, » a expliqué Rafael Rossi. « Et cet échange amène de nouvelles perspectives pour la croissance au niveau local. »

La Division Sud Américaine a à elle seule recruté 430 participants à la conférence GAiN dans son territoire.

Des Présentations qui Informent et qui Motivent

Alors que la conférence du Réseau Mondial Adventiste d’Internet (GAiN) de cette année progressait, les organisateurs ont continué de proposer l’intervention d’une série d’experts et de professionnels pour développer le thème Connectés pour la Mission. « Notre objectif était de motiver tous les acteurs de la communication à regarder plus haut et à élargir leur vision de telle sorte qu’ils considèrent leur mission comme s’étendant au monde entier plutôt que simplement à leur propre territoire, » a déclaré Sam Neves, directeur adjoint de la communication pour l’Eglise Adventiste mondiale.

Parmi les intervenants, il y avait ceux qui disposaient de sept minutes pour décrire un projet dans lequel ils sont impliqués. Ces segments, répartis à travers les différentes parties du programme quotidien, s’appelaient les Projets Slams et présentaient une grande variété d’utilisation de la technologie dans le cadre de la mission. Un professionnel brésilien de la Technologie de l’Information a dévoilé ShekinaStore.com, un magasin centralisé en ligne pour des ressources audiovisuelles Adventistes ; Benjamin Seifert d’Allemagne a partagé le développement d’ Image, une plateforme de réseau social qui construit un profil pour l’utilisateur, un professionnel de la communication venu de la Division de l’Asie du Sud a montré un clip d’un jeu biblique ; un professeur d’UNSAP a présenté WePray.mobi, une boite de réception mondiale de requêtes de prières; Hope Channel Inter Amérique a présenté une nouvelle série sur le ministère auprès des indigènes Maya ; et Andrew Perry d’Australie a présenté le Passeport Adventiste, une application qui est un agrégateur personnel de contenu Adventiste personnalisé et une façon de suivre l’implication dans les programmes et les groupes Adventistes.

William Costa, directeur de la communication pour l’Eglise Adventiste dirige un service de chant dynamique le sabbat matin. Image de Italo Osorio-Pezo

Parmi les autres Projets Slams, on peut citer celui de Carole Saint-Louis qui, en compagnie de son mari, reproduit les bulletins d’information d’ANN en français ; celui de Jesse Johnson qui a annoncé que Il Est Ecrit dispose d’une expérience VR (réalité virtuelle) pour Daniel et la Fosse aux Lions et d’une application appelée Outreach, qui inclut des ressources complètes pour l’évangélisation ; celui de Michael Von Horsten qui a présenté aux participants Adventist Help, une organisation humanitaire travaillant en partenariat avec ADRA dans des endroits comme Mossoul en Irak, et celui d’Adventist Mission qui a présenté une compétition de films de 30 secondes pour les étudiants, avec à la clé des prix importants.

Plusieurs interventions plus longues ont également présenté des projets en cours. La Division Sud Américaine a dévoilé FELIZ7PLAY, une boite de réception en ligne de contenu vidéo ; William Costa, directeur de la communication pour l’Eglise Adventiste a annoncé le lancement de ACT, l’initiative de Formation en Communication Adventiste dont l’objectif est de proposer du contenu éducatif aux professionnels de la communication à travers le monde ; et Brent Hardinge, directeur adjoint de la communication pour l’Eglise Adventiste, a présenté à nouveau ALPS, le Système Adventiste de Motif Vivant, un nouveau système d’identité visuelle coordonné au niveau mondial pour la conception des sites web et des applications Adventistes.

Un Rappel Critique

Dans ce vaste cadre de la technologie au service de la mission, Deborah Bonazzi a pris l’auditoire de court. Deborah Bonazzi, qui est à la tête de Industry-Media et Entertainment pour Google Brésil, a rappelé aux participants d’être pleinement conscients de leur utilisation de la technologie. Tout en admettant que nous avons besoin de la technologie, Deborah Bonazzi a expliqué que « nous n’avons pas de conversation profonde » de nos jours à cause de notre immersion dans l’univers numérique. Elle a appris aux participants que Google a créé des espaces intentionnels de conversation pour les employés à son siège.

Deborah Bonazzi a ensuite présenté un concept familier aux Adventistes, avec une nuance cependant. Elle a recommandé un « sabbat numérique, » un moment où chaque individu s’engagerait à faire une pause dans l’utilisation de la technologie. Elle a relaté de nombreux exemples de ceux qui sont en dehors de l’Eglise Adventiste et qui découvrent ce concept et ses avantages, citant le PDG de YouTube, Susan Wojcicki qui a dit : « Si vous travaillez 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, vous n’aurez pas d’idée intéressantes. »

Un Sabbat à Garder en Mémoire

L’expérience GAiN a également présenté plusieurs options mémorables pour le sabbat, à commencer par un service de culte animé le matin. Guillermo Biaggi, un des vice-présidents de l’Eglise Adventiste impliqué dans plusieurs ministères par les médias à travers le monde a présenté un sermon au cours duquel il a valorisé les participants à la conférence. Citant plusieurs tendances et statistiques, Guillermo Biaggi a défendu l’idée d’utiliser la technologie pour la mission, concluant que « GAiN est un élément vital dans la réalisation de la mission de l’Eglise Adventiste du Septième Jour. »

L’après midi était réservé aux activités individuelles, y compris une visite à la ferme de l’UNASP, des promenades autour du campus et le visionnage d’un documentaire récemment réalisé sur le sabbat intitulé Repos. Le film a été produit en collaboration avec toutes les 13 chaines affiliées à Hope Channel à travers le monde et présente une approche unique pour démontrer ce que le sabbat signifie pour les Adventistes du Septième Jour dans le monde entier. Le film Repos Repos mettait en scène 13 individus ou familles venant de divers pays et la manière dont ils vivent le sabbat. La juxtaposition de ces expériences, imbriquées les unes dans les autres, a eu un impact puissant sur les téléspectateurs.

Le sabbat s’est achevé avec une autre démonstration des étudiants et du personnel de l’UNASP, qui ont présenté une expérience d’immersion musicale et audiovisuelle sur la vie de Paul. La chorale, l’orchestre et les solos étaient tous en synchronisation avec un film présentant un Paul des temps modernes et l’impact que son ministère a eu sur différentes vies.

Une Touche de Réflexion

Un auditorium rempli pour le culte du vendredi à l’église Adventiste du Septième Jour sur le campus de l’UNASP, une université Adventiste au Brésil qui compte 6000 étudiants inscrits. Image d’Adventist Review.

La conférence GAiN 2017 s’est achevée sur un moment de réflexion. Allan Novaes, professeur à l’UNASP spécialisé dans l’intersection de la technologie, de la communication et de la culture a poussé les participants à la réflexion avec la notion selon laquelle prêter attention à la culture pop peut avoir un effet positif sur la mission. « Dieu peut se communiquer à travers la culture ou la vie de tous les jours, » a expliqué Allan Novaes, faisant référence aux livres bibliques de la sagesse et aux paraboles de Jésus par exemple. Allan Novaes a résumé sa présentation en trois principes : la culture pop nous aide à mieux comprendre comment la religion est comprise et pratiquée ; la culture pop nous permet de comprendre comment offrir une réponse missiologique à la culture pop ; et la culture pop nous permet d’établir le contact avec les nouvelles générations dans une société basée sur les médias.

Ensuite Karnik Doukmetzian, conseiller juridique pour la Conférence Générale a rappelé aux acteurs de la communication et aux professionnels de la technologie de donner un prolongement à leur appel en respectant les paramètres légaux. Karnik Doukmetzian a présenté les problèmes de copyright et de marque déposée pertinents au contexte de GAiN et a cité de nombreux exemples de dégâts causés lorsqu’on ne suit pas la loi sur la propriété intellectuelle. Il a résumé la réponse à toute question potentielle avec un principe solide : « assurez-vous d’obtenir la permission » du propriétaire de l’œuvre intellectuelle.

Enfin, Sam Neves, directeur adjoint de la communication pour l’Eglise Adventiste a mené une réflexion sur l’identité collective ou la marque de l’église Adventiste du Septième Jour. Il a ensuite présenté aux participants la nouvelle identité visuelle Adventiste qui comprend le logo légèrement retouché, une nouvelle police qui « est compatible avec plus de 90 langues » et la Grille de Création, une approche du design qui donne aux concepteurs 6/7 de l’espace pour la conception personnalisée, et réserve le dernier septième pour l’identificateur mondial Adventiste. Pour plus d’information sur l’identité visuelle nouvellement adoptée par vote, consultez le Système de Directives pour l’Identité Adventiste en ligne.

Ceux qui étaient présents ont soutenu l’objectif et affirmé le succès de la rencontre. « Les rencontres de GAiN sont vraiment spéciales, » a conclu Benjamin Seifert. « C’est merveilleux de rencontrer tant de professionnels ayant la mission à cœur, qui désirent travailler pour Dieu ! »

La prochaine conférence GAiN devrait se dérouler du 8 au 12 aout 2018 en Corée du Sud. Pour plus d’informations, visitez le site web de GAiN .

Costin Jordache, Directeur de la Communication et Rédacteur Adventist Review

Traduction: Patrick Luciathe

CE QUE NOUS APPRENNENT LES OS DES FOSSILES DE BALEINES À PROPOS DU DÉLUGE
UN ANGE EST ENVOYÉ POUR LE CONVAINCRE DU VRAI SABBAT

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top