Main Menu

A LA DERIVE DANS LA MER !

Shares

À la dérive dans la mer du Pacifique Sud…

Ô, Dieu, je n’en peux plus, s’exclame Timmi-Ti. Si tu veux me sauver, il faut que ce soit bientôt ! »
Tout a commencé à Bora Bora, l’île natale de Timmi-Ti située dans les mers du Sud. On a rempli le bateau de Timmi-Ti de melons d’eau, de bananes, et de papayes. Le marché se trouve sur une autre île à environ un jour de bateau. Mais tandis que l’embarcation se trouve encore à quelque distance de l’île, les deux moteurs – le moteur d’usage régulier et le moteur de secours – lâchent. Comme il n’y a pas de rames à bord, Timmi-Ti doit trouver un autre moyen de s’en sortir.

Levant les yeux, il aperçoit un avion ! Il enlève rapidement sa chemise et la brandit furieusement en l’air. Le pilote, hélas, ne l’aperçoit pas. Ce soir-là, au coucher du soleil, son bateau est toujours à la dérive.

Heureusement, il dispose de quelques articles utiles : une paire de ciseaux à ongles, un bout de celle, une longue perche, un crayon gros et court, quelques feuilles de papier. Les jours passent. Aucun signe de secours.

Après avoir mangé les fruits, Timmi-Ti utilise les ciseaux, la perche et le crayon pour attraper du poisson. Les jours se transforment en semaines. Timmi-Ti ne cesse de prier Dieu de le secourir. Heureusement, il connaît de nombreux versets bibliques par cœur et les récite régulièrement.

RÉFUGIÉS : TÉMOIGNAGE DE LOUBANA

Maintenant, sa peau est brûlée par le soleil ; ses yeux sont rouges ; ses lèvres craquelées saignent. Parfois, des requins encerclent le bateau, attendant que le pire arrive à Timmi-Ti.

Timmi-Ti est perdu depuis plus de quatre mois maintenant. Alors que le pauvre homme est à peine vivant, il fait monter sa prière la plus désespérée. Soudain – au 154e jour de son aventure cauchemardesque – il aperçoit, dans la brume du petit matin, une montagne. Est-ce possible ? Terre ferme en vue ? Sentant le courant l’entraîner dans la direction inverse, il attache aussi vite qu’il le peut une extrémité de sa chemise au bateau, puis saute dans l’eau. Il nage jusqu’à la rive en tirant le bateau… avec ses dents !

Tandis qu’il approche du rivage, Timmi-Ti aperçoit des gens. Finalement, il atteint la plage, trébuche, et s’effondre. Les gens se précipitent vers lui et l’amènent rapidement à l’hôpital.

Timmi-Ti a dérivé sur une distance de 2 000 kilomètres, soit jusqu’aux Samoa américaines !

Chez lui, on a déjà procédé à ses funérailles. Imagine le choc des gens en voyant cet homme de Dieu se promener dans son village, sur l’île de Bora Bora ! Que leur a-t-il dit ? « Si je n’avais pas mémorisé autant de versets bibliques, je n’aurais jamais pu tenir le coup. »

SAMANTHA : TÉMOIGNAGE D’UNE EXPLO QUI A SURVÉCU À LA FUSILLADE EN FLORIDE [VIDEO]

Adventiste World, republié avec autorisation. 

Un merci spécial à Dorothy Aitken, dont le récit complet tiré de Guide, numéro du 7 juillet 1970, a servi de base à cette histoire.

Téléchargez l’appli Adventiste Magazine

Rendez-vous sur Play Store ou sur Apple Store.

UN SALON FUNÉRAIRE CONDUIT DES GENS À JÉSUS
L’HYPERTENSION ARTÉRIELLE ET LE MODE DE VIE

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top