Très belle expérience lors de la course caritative à Genève [Video] - Adventiste Magazine

Main Menu

Très belle expérience lors de la course caritative à Genève [Video]

Shares

Jany arrive l’air très fatiguée. Elle est la dernière de la course pour le parcours de 6 kilomètres organisé dans le cadre de Mission Caleb 2018 à Genève. Elle n’est pas membre de l’église, mais elle a reçu l’invitation dans la rue offerte par les jeunes volontaires. Son mari, qui a déjà fini la course depuis un moment, la regarde d’un air très heureux, puisqu’il voit de la joie dans le regard des « calebiens » avec son arrivée. Cela signifie la fin de la course pour toutes catégories. Les jeunes courent avec elle depuis son entrée dans le stade jusqu’à l’arrivée où une haie d’honneur l’attend. Une grande exposition de joie éclate. Tous les volontaires sentent que la journée est très réussie. C’est justement pour avoir cette ambiance et de toucher ses personnes qui pour la première fois, pendant les 15 jours de Mission Caleb, un tel événement a été organisé.

Le parc a mis à disposition ses 55 hectares, dont 2 dédiées aux activités sportives.  Le centre intercommunal de sports, loisirs et nature des Evaux est l’un des plus grands parcs urbains de Suisse.

Une autre famille qui a reçu l’invitation dans leur boîte aux lettres est venue au complet. Les parents et les deux enfants ont arpenté les montées et descentes du parc des Evaux pour le parcours de 3 kilomètres ensemble. Justement la maman étant moldave, donc toute la famille est venue pour aider dans le but de la course : un orphelinat en Moldavie !

La Moldavie, située dans le sud-est de l’Europe entre la Roumanie et l’Ukraine, est devenue indépendante en 1991 après l’échec du coup d’État de Moscou et l’effondrement de l’ex-URSS. C’est le pays le plus pauvre d’Europe. Par conséquent, beaucoup de jeunes gens partent à l’étranger pour gagner de l’argent. Une étude de la Banque mondiale montre qu’un tiers du produit intérieur brut (PIB) est généré à l’étranger. En Moldavie, le risque est élevé, que les enfants soient délaissés à cause de la pauvreté et de la migration. Le risque d’abandon est particulièrement élevé chez des orphelins, des enfants avec des parents alcooliques, violents ou travaillant à l’étranger. Le centre pour enfants ” Rainbow of Hope ” a été fondé en 2003 par ADRA depuis 2006, il se trouve dans la commune Vadul lui Voda, à l’est de la capitale Chisinau. Ce sont 25 enfants vulnérables qu’y sont accueillis.

Pour les aider, une grande publicité a été faite dans plusieurs régions autour de la ville, notamment là où nous avons des églises ainsi qu’au centre-ville de Genève. Au total plus de 60 personnes ont pris le départ. Plus de 30 volontaires ont été placés sur le parcours pour assurer la sécurité, pour indiquer aux coureurs la bonne direction parmi les innombrables chemins dans le parc.

Toutes les trois premières arrivées des cinq catégories ont reçu un prix, tous les participants ont reçu une médaille personnalisée pour l’occasion et une grande cérémonie a été organisée à la fin. Plusieurs visiteurs sont venus spontanément remercier pour la bonne l’organisation et surtout la bonne ambiance, notamment sur le chemin, où les calebiens encourageaient les participants.

Au final, 500 CHF ont été récoltés pour le projet, plusieurs membres des églises locales et une trentaine de visiteurs ont eu pour la première fois un contact avec les adventistes, dont certains qui se sont intéressés à venir à d’autres activités.

Rickson Nobre, directeur de Mission Caleb.

Jeunesse : Les arbres, les cerises, le Coca-Cola® et les Explorateurs
La violence armée : la question de fond

Rickson Nobre

Pasteur et secrétaire FSRT

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top