Main Menu

LA CONVENTION DE LA SOCIÉTÉ DES PROFESSIONNELS DE LA COMMUNICATION ADVENTISTE (SAC) – LA COMMUNICATION DE CRISE

Shares

Les acteurs Adventistes de la communication « Construisent des Ponts » lors de la convention annuelle.

Il y avait 247 responsables de communication inscrits à la Convention SAC qui s’est tenue cette année à Portland, dans l’Oregon, du 19 au 21 octobre 2017. Image de Pieter Damsteegt

 

Bien qu’une fraiche pluie d’automne tombait à l’extérieur pendant la majeure partie du programme, l’humeur était bonne, les gens étaient prêts à recevoir, et les conversations étaient animées lors de la Convention de la Société des Professionnels de la Communication Adventistes (SAC) qui s’est tenue à Portland, dans l’Oregon aux États-Unis. Un groupe de plus de 250 professionnels et étudiants, venus principalement d’Amérique du Nord, a participé à des ateliers de communication, à des discussions en panel avec des experts, a visité des médias locaux, a pris part à des services de culte spéciaux et a assisté à une projection d’un film Adventiste – le tout dans le but de « Construire des Ponts » de communication avec d’autres Adventistes et au sein de la communauté.

Greg Dunn, responsable à Staying Power PR; Heidi Baumgartner, directrice de la communication de la Fédération de Washington; et Celeste Ryan Blyden, vice-présidente en charge de la Communication Stratégique et des Relations Publiques à l’Union de Fédérations de Columbia, participent au panel de discussion sur la communication de crise le 20 octobre. [Photo: Pieter Damsteegt]

« Ce que j’apprécie le plus au sujet de la SAC, ce sont les opportunités qu’elle offre aux étudiants et la diversité des séances et des présentations, » a déclaré Danica Eylenstein, une étudiante de quatrième année en communication avec une emphase sur les médias émergents et l’anglais en matière secondaire à Union College à Lincoln dans le Nebraska, elle est rédactrice en chef de Golden Cords et rédactrice pour le journal The Clocktower. « La convention offre une opportunité d’apprentissage en dehors de l’environnement typique de la salle de classe et offre un bonne occasion pour se mettre en réseau. »

Danica Eylenstein, qui a assisté à la convention de l’année dernière, a également apprécié la session en groupe du vendredi avec l’intervenant principal, Kem Meyer, et aussi le sermon du sabbat matin avec Terry Johnsson. « Les deux présentations étaient encourageantes, informatives et pertinentes et ont retenu toute l’attention du public, » a déclaré Danica Eylenstein.

« Ce que je préfère dans le programme de la SAC, ce sont les gens, » a déclaré la présidente de la SAC, Tamara Fisher, directrice de la communication pour la Fédération Georgia-Cumberland. « Les réseaux sociaux sont vraiment bien pour rester en contact, et pourtant rien ne vaut le fait d’être assis autour d’une table pour parler, en regardant les gens dans les yeux, et en échangeant autour des thèmes comme le travail et la religion Adventiste. »

Daniel R. Jackson, président de l’Eglise Adventiste du Septième Jour en Amérique du Nord (NAD), répond aux questions venant de l’auditoire lors de la convention de la SAC le 20 octobre. Image de Pieter Damsteegt

Pendant le service du culte du sabbat matin, 919 paires de chaussettes neuves ont été recueillies pour les sans-abri de Portland alors que les participants remplissaient des sacs rouges et 12 paniers des dons récoltés. Dans le cadre de cette campagne, coordonnée par Adventist Health, les chaussettes ont été remises à un représentant de la Portland Rescue Mission qui assistait au programme.

« Souvent, des groupes religieux arrivent dans une ville pour une convention – nous acquérons de la connaissance et des instructions, et ensuite nous repartons sans laisser un impact positif dans la communauté locale, » a déclaré Dan Weber, directeur de la communication pour la Division Nord Américaine et directeur exécutif de la SAC. « Nous sommes vraiment heureux d’avoir l’opportunité d’établir un partenariat avec une organisation locale qui s’occupe de la population nécessiteuse de Portland. »

Les membres du conseil d’administration de la SAC pour 2017, Tamara Fisher, directrice de la communication de la Fédération de Georgia-Cumberland; Brent Hardinge, directeur adjoint de la communication à la Conférence Générale; et Rebecca Carpenter, directrice de la communication pour la Fédération de la Caroline, servent de la crème glacée aux participants pendant une pause lors d’un atelier le 20 octobre. Image de Pieter Damsteegt

Un autre temps fort du programme a été une discussion en panel sur la communication de crise. Le dialogue gravitait autour du thème de la convention, « Construire des Ponts, » et traitait de la manière dont plusieurs responsables Adventistes de la communication ont géré les crises qui ont touché nos organisations – écoles, fédérations, hôpitaux et églises locales. La discussion a permis de recevoir des conseils pratiques sur la façon de gérer l’impensable. Les études de cas ont permis de considérer la manière dont les responsables de communication géraient les fermetures d’institutions, les enquêtes faites par les médias et les situations de tragédie.

« Lorsqu’une crise survient, les administrateurs devraient pouvoir se tourner vers les responsables de la communication qui sont dans leur équipe pour aider l’organisation à faire face à la situation», a dit Celeste Ryan Blyden, membre du panel et vice-présidente de la Communication Stratégique et des Relations Publiques de l’Union de Fédérations de Columbia. Celeste Blyden, qui est également l’auteure du livre Crisis Boot Camp, (Camp pour Situations de Crise) a souligné l’importance de savoir comment répondre, quelles questions poser et quelles mesures prendre. « Notre objectif est d’aider nos organisations à réagir avec clarté et efficacité. »

919 paires de chaussettes au total ont été recueillies lors de la convention SAC 2017. Les chaussettes ont été remises à la Portland Rescue Mission. Image de Pieter Damsteegt

Le programme de trois jours s’est terminé en beauté avec un banquet de remise de prix au cours duquel près de 90 certificats ont été remis à la fois aux professionnels et aux étudiants pour des projets de communication dans plusieurs disciplines: médias de la parole écrite/imprimée; parole audible (radio / podcast); vidéo (diffusion et web); conception; et campagne (publicité et promotions). La série radiophonique Discovery Mountain du programme The Voice of Prophecy (La Voix de la Prophétie) avec du matériel de promotion a remporté le Prix d’Excellence; « My Story » (Mon histoire), des vidéos témoignages de jeunes adultes de l’église Adventiste du Septième Jour de Sligo, filmées à Takoma Park, dans le Maryland, a reçu le prix Cutting Edge Reger Smith. Ces lauréats ont été choisis parmi les meilleurs de la classe dans chaque catégorie.

« Il y a eu tellement de grands projets soumis cette année, » a dit Tamara Fisher. « Je suis enthousiaste quant à l’avenir de la communication Adventiste sur toutes nos plateformes médiatiques! »

Tamara Fisher, qui a terminé son mandat de présidente à la fin de la convention de cette année, est prête à accueillir de nouveaux membres du conseil d’administration. « Mon père m’a toujours dit d’être la meilleure personne que je pouvais être, quoi que je fasse. Il disait aussi que l’on est remplaçable. Je sais que le nouveau conseil d’administration est composé de personnes fantastiques qui conduiront la SAC à un brillant avenir. »

La nouvelle présidente de SAC est Libna Stevens, directrice adjointe de la communication à la Division Inter Américaine, dont le siège est à Miami, en Floride. Le programme de l’année prochaine aura lieu du18 au 20 octobre au nouveau siège de la Division Nord Américaine à Columbia, dans le Maryland.

Kimberly Luste Maran, Division Nord Américaine

Traduction: Patrick Luciathe

ÊTRE UN VRAI ÉDUCATEUR DANS UNE INSTITUTION ADVENTISTE
SORTIR DE SON BUREAU POUR INFORMER SUR LE CANCER DU SEIN

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top