Main Menu

APPEL DU PRÉSIDENT DE L’ÉGLISE DEPUIS ROME : NE VOUS Y TROMPEZ PAS !

Shares

Partout autour de nous, les événements mondiaux annoncent la venue prochaine de Jésus, a déclaré Ted Wilson, président de l’Église Adventiste du Septième jour, le 16 juin 2018. Et il est temps que tous les membres s’impliquent et fassent quelque chose pour proclamer la nouvelle. Ces mots ont été le cœur du message du président alors qu’il s’adressait à plus de 360 érudits, professeurs et dirigeants Adventistes venus du monde entier et réunis à Rome, en Italie, à l’occasion de la Quatrième Conférence Biblique Internationale du 11 au 21 juin.

Se basant sur Matthieu 24:36–39, où Jésus a enseigné que juste avant Sa seconde venue, le monde sera comme « aux jours de Noé » avant le déluge, Ted Wilson a dit qu’il y a de nombreuses preuves indiquant que la situation actuelle de notre monde faisait de ces mots une juste description de la réalité.

« Le monde est littéralement en train de s’écrouler, » a-t-il déclaré. « Les politiciens ne peuvent plus ‘régler’ les problèmes. Les normes sociales et culturelles du passé … disparaissent rapidement. »

Ted Wilson, président de l’Église Adventiste du Septième Jour, prononce le sermon du Sabbat lors la Quatrième Conférence Biblique Internationale. Photo de Adventist Review / Adventist World

Faisant référence à la rencontre à Rome comme étant dans une certaine mesure « ironique, » Ted Wilson a également rappelé aux participants que « le paysage œcuménique change tous les jours pour refléter l’accomplissement d’Apocalypse 13, » qui anticipe la montée d’une puissance politico-religieuse qui s’oppose à Dieu.

Et qu’en est-il de l’économie ? a-t-il demandé. « Même si le marché boursier est artificiellement en bonne santé, ne vous y trompez pas. Ce qui monte peut facilement retomber. »

Appelés à Être Fidèles

Dans ces « jours de Noé, » a expliqué Ted Wilson, les Adventistes du Septième Jour ont été appelés à exalter Christ et Sa justice. C’est un appel qui, selon lui, inclut le fait d’aller dans les grands centres urbains et d’impliquer tous les membres dans la mission.

Utilisant la métaphore biblique bien connue de la sentinelle, le président a appelé les érudits, les professeurs de théologie, les enseignants de la Bible et les leaders spirituels à « donner à la trompette un certain son » – afin d’être clairs et convaincus de notre position sur le récit prophétique basé sur la vérité biblique. « N’oublions pas ce que nos pionniers ont étudié, cru et prêché, » a déclaré Ted Wilson.

Il a attiré l’attention de son auditoire sur
Genèse 6:8, qui déclare que Noé « trouva grâce aux yeux de l’Éternel, » et l’a appelé à évaluer ses efforts par rapport à cette norme. Il a demandé : « [Dieu] est-il heureux de ce que nous faisons en tant qu’universitaires, théologiens, administrateurs et érudits biblistes ? Nous trouve-t-il fidèles comme l’était Noé ? »

Plusieurs présidents de division ont assisté à la Quatrième Conférence Biblique Internationale et ont participé au service du culte le samedi matin. Photo de Adventist Review / Adventist World

Il a ensuite appelé les participants à se tenir debout comme Noé pour proclamer les événements de la fin des temps, basés sur la grâce de Christ. « Cette même grâce céleste qui a sauvé Noé … nous sauvera, » a dit Ted Wilson. « C’est pourquoi l’Évangile et l’eschatologie [événements des temps de la fin] sont si intimement liés. »

Appelés à Nous Impliquer

Faisant référence, à titre d’exemple, aux récentes réunions d’évangélisation qui ont eu lieu au Japon où lui-même a prêché, Ted Wilson a souligné que chaque membre devrait s’impliquer en faisant quelque chose pour proclamer que Jésus revient bientôt. Le fait de faire sa part, a-t-il rappelé aux participants, redynamise la personne qui partage la bonne nouvelle. « Chaque fois que je prêche … je suis ravivé et réformé par la Parole, » a-t-il indiqué. « La prédication … va révolutionner votre enseignement, votre salle de classe, vos élèves, votre vie et votre engagement personnel. »

Mais cela ne signifie pas une proclamation comme une fin en soi, a dit Ted Wilson. Il a réitéré son appel aux érudits, aux professeurs et aux dirigeants pour qu’ils demeurent fidèles dans leur propre vie à la compréhension et au développement de la doctrine atteint par les pionniers Adventistes du Septième Jour.

Les érudits prient ensemble le sabbat matin lors de la Quatrième Conférence Biblique Internationale. Photo de Adventist Review / Adventist World

« Ces pionniers Adventistes ont plaidé avec le Seigneur dans la prière fervente alors qu’ils étudiaient sérieusement les prophéties et les vérités bibliques profondes qui sont devenues nos croyances fondamentales. … Ne nous écartons pas de ces croyances, » a-t-il dit. « Ne nous considérons pas comme plus intelligents que ces pionniers sincères et dévoués. »

C’est avec cette loyauté à la Parole de Dieu, a dit Ted Wilson, que nous devons continuer et travailler plus résolument à partager le message de la prochaine venue de Jésus. « Les gens aspirent à entendre parler de l’espérance de la seconde venue de Jésus-Christ. Prêchez-le. Enseigne-le. Proclamez-le. Vivez-le, » a-t-il dit.

Traduction: Patrick Luciathe
Source : https://www.interamerica.org/fr/2018/06/le-president-de-leglise-adventiste-appelle-les-erudits-a-la-fidelite-et-a-limplication/

Un voyage missionnaire : un rêve devenu réalité pour une étudiante réalisatrice
Lausanne : bien plus que des cours de français, une leçon de vie !

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top