Main Menu

PROJET DE PREMIÈRE ÉGLISE POUR SOURDS EN JAMAÏQUE

Shares

Une église adventiste du 7° jour en Jamaïque a annoncé son projet de créer sa première église pour les sourds et malentendants, ce qui répond à l’initiative de l’église mondiale d’atteindre les communautés souvent négligées.

L’église sera située à Portmore, une ville proche de la capitale de l’île caribéenne, Kingston, qui a été choisie après consultation de l’association jamaïcaine pour les sourds, rapporte Adrian Cotterell, responsable du ministère des besoins spécifiques pour l’Union adventiste Jamaïcaine.

Nous savons que la plus grande concentration de personnes sourdes et malentendantes se trouve dans la région de Portmore, et par la grâce de Dieu, nous allons y créer une vibrante église, ” dit Adrian Cotterell pour annoncer le projet lors de la journée des Sourds et Malentendants organisée par l’Union adventiste Jamaïcaine à l’église adventiste de Portmore le 9 juillet 2016.

L’ouverture de cette église est prévue pour octobre. L’Église adventiste compte 294 894 membres en Jamaïque, dont 18 personnes sourdes dans la région de Portmore.

L’Église adventiste mondiale met un nouvel accent sur les besoins spéciaux avec la nomination de Larry R. Evans, en tant que conseiller du président de la Conférence Générale, responsable de la mise en place d’actions pour inclure les personnes atteintes de handicap dans la mission de l’église. Les responsables des églises régionales en ont bien pris note, notamment la Division sud-américaine qui a organisé une campagne d’évangélisation spéciale, diffusée en live et en streaming sur Facebook et Youtube en juin 2016. La campagne de 4 jours a attiré plus de 30 000 sourds au Brésil et ailleurs.

Le pasteur sourd Jeff Jordan a prêché durant l’événement.

 

Comment est survenue l’idée de l’église

En Jamaïque, Cotterell dit avoir partagé l’idée de cette nouvelle église avec le président de l’Union jamaïcaine, Everett Brown, lors de la préparation de la Journée pour les sourds. Il raconte qu’Everett Brown a immédiatement exprimé son enthousiasme, et rapidement les recherches et la planification du projet a commencé.

L’église pour les sourds sera le résultat d’efforts conjointement entre l’Union jamaïcaine et les fédérations du centre et de l’est de la Jamaïque.

Les barrières de communication avec les membres sourds en Jamaïque a compliqué leur implication dans la vie d’église, explique Adrian Cotterell, qui est également responsable de l’école du sabbat et du ministère personnel pour l’Union jamaïcaine. Cela a affecté négativement leur croissance spirituelle, dit-il.

La Journée pour les sourds a été organisée pour faire le pont entre les membres réguliers et ceux atteints de handicap, et aussi comme point de lancement pour la sensibilisation des communautés aux problèmes des malentendants.

Des représentants gouvernementaux et non-gouvernementaux ainsi que des personnes en situation de handicap participent au service de l’église, en soutien à la mission.

Le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Shahine Robinson, a souligné l’importance de veiller à ce que les personnes handicapées soient en mesure de participer à la vie quotidienne.

Nous voulons qu’ils vivent avec un sentiment de dignité et de fierté, ” a dit Shahine Robinson.

Plus de 30 000 personnes en Jamaïque souffrent d’un quelconque problème d’audition, selon l’Association pour les sourds. La Jamaïque copte 2,7 millions d’habitants.

 

2 prédications spéciales

Dans sa prédication, Everett Brown a utilisé l’histoire de l’homme aveugle raconté dans Jean 9, et l’histoire du Bon Samaritain de Luc 10, pour illustrer la réponse du Chrétiens face aux besoins spécifiques de certains.

Ils savent que nous sommes chrétiens par notre amour, non par la manière dont nous nous habillons, nous prêchons ou nous louons, mais par l’intérêt que nous montrons aux gens en offrant de la compassion, de la gentillesse, de la patience, du respect et de l’amour, ” a-t-il déclaré. “Valoriser la dignité des personnes, indépendamment de leur état de vie est un véritable test de  notre caractère chrétien.”

Jamaica-deaf-2Un deuxième message – délivré en langue des signes et avec un interprète – a été présenté par Jeff Jordan, un pasteur sourd américain de l’état de Géorgie, récemment nommé coordinateur associé du ministère des sourds pour l’Église adventiste mondiale. Il a mis l’accent sur la valeur que Dieu place sur les sourds et a encouragé tant les sourds que les entendants à accepter Jésus.

Dans une interview, Jeff Jordan a applaudi le ministère des besoins spécifiques lancé par la Conférence Générale et l’Union jamaïcaine. Et il a exhorté tous les membres d’église à apprendre la langue des signes pour éliminer les obstacles de communication avec les sourds.

Ivareen Burton, une des personnes malentendantes de la communauté ayant assisté au service de louange, a raconté avoir visité plusieurs églises adventistes à différentes reprises, mais avoue avoir spécialement apprécié ce service de culte.

J’ai vraiment apprécié le pasteur sourds, ” dit-elle. “Il nous a parlés de son histoire, c’était bien. Même quand les gens ont chanté, c’était vraiment édifié. J’aime ça, quand les sourds et les entendants peuvent se réunir et louer ensemble comme ça.”

 

Source www.adventistreview.org Par Laurie Henry de la Division Inter-Américaine
Traduction : Eunice Goi

 

LES DÉBUTS DE L'ÉGLISE ADVENTISTE EN FILM
SEPT ADVENTISTES BLESSÉS DANS L'ATTAQUE DE NICE

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top